Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 15:45

Loin de sortir de la crise, l’avenir s’annonce morose et brutal pour notre pays.

Le 31 juillet dernier nous avons rendu hommage à Jean Jaurès, en accrochant une corbeille de fleurs sur le poteau de l’avenue qui porte son nom au carrefour avec la rue Aristide Briand.

Celui qui fut assassiné par un extrémiste de droite, alors même qu’il faisait campagne contre la menace de guerre qui éclata 3 mois plus tard (1er guerre mondiale).

Jean Jaurès l’humaniste, le socialiste qui réclama à cette époque un droit à la retraite à 65 ans. Aujourd’hui, Hollande et son gouvernement viennent de la porter à 66 ans. Alors, 100 ans après, Jaurès reste d’actualité.

Cette rentrée de septembre 2014 est bien morose. Tant sur le plan international, par rapport aux conflits et massacres de populations civiles qui n’ont jamais étaient aussi importants, que nationalement, où le chômage s’aggrave, le pouvoir d’achat et les acquis sociaux subissent des remises en cause jamais connues et cela sous un gouvernement dit « de gauche » qui est de plus en « gôche ».

Cette fin d’année 2014 va se poursuive avec de nouvelles pertes d’emplois, des hausses de tarifs (G. Letailleur, notre élu à la CREA, a notamment voté contre la hausse des transports en commun, appliqué en septembre), d’impôts et de réductions des prestations sociales. L’absence de volonté de sauver et soutenir notre industrie et particulièrement le raffinage qui concerne notre commune.

Petroplus toujours dans l’action : audience de la cour d’appel le 10 septembre.

Lors du dernier conseil municipal, le Maire s’est félicité de la reprise du site par Valgo et Bolloré. Ce dernier récupérant l’ensemble du stockage pour une somme dérisoire et 30 emplois.

Rappelons encore une fois la volte-face et l’hypocrisie du Maire sur cette question :

« En juin 2013, il faisait voter une motion en conseil municipal refusant le maintien du stockage en cas de fermeture de la raffinerie ; 12 mois plus tard il approuve l’inverse ».

Cela revient à céder à un importateur, le plus beau stockage du Nord-ouest de la France, ce qui ne fera qu’aggraver les risques de fermeture d’autres sites notamment en Normandie.

En critiquant l’action des salariés qui restent en lutte, le Maire a simplement oublié qu’un recours juridique était en cours contre ces cessions, pour absence de transparence, d’appel d’offres et d’examen d’offres alternatives. La cour d’appel du tribunal de commerce rendra sa décision le 10 septembre.

Une offre alternative existe : la reprise du site et du personnel est défendue par la société TERRAE avec la garantie de fourniture de pétrole par des pays producteurs. L’offre de rachat du site et les travaux entraîneront des milliers d’emplois et des ressources pérennes pour les collectivités, contrairement au projet soutenu par le gouvernement et les élus socialistes locaux qui, à l’unisson, enterrent le raffinage en France.

Un lieu de stockage de déchets divers, dangereux, voilà ce qui se profile !

Que propose l’offre de Valgo en dehors de la reprise du stockage par Bolloré ?

  • La dépollution et la démolition de la raffinerie en y installant un centre permanent régional de traitement de terres polluées.
  • L’installation d’une poignée d’emplois à horizons variables, dans des activités restant à préciser car le maintien de stockage et de butagaz impose des contraintes de sécurité à l’urbanisation.

L’avenir des communes menacé par la baisse des dotations et la Métropole.

Cette fin d’année sera marquée par les discussions sur les transferts de compétences des communes vers la métropole. Un premier sujet, sans débat en conseil municipal, a été tranché par le Maire seul, qui refuse le transfert de cette compétence. Alors que les délits, vols et agressions progressent, un débat sur l’organisation des services de police avec un retour de l’Etat nous semble essentiel.

Rappelons que transfert de compétences implique transfert des dépenses, mais aussi des recettes correspondantes.

Le transfert obligatoire des voiries va soulever de nombreuses questions tant sur l’amplitude des charges de voirie (entretien, éclairage, etc.) que sur l’éloignement des citoyens.

Aussi nous vous invitons à nous rejoindre dans l’association Petit-Couronne Ensemble 2020. Retrouvez nos informations sur notre blog « www.petit-couronne-ensemble.fr » et sur celui de www.gerardletailleur.com pour suivre nos positions sur la CREA future métropole.

La crise s'annonce encore plus forte pour les Français!
La crise s'annonce encore plus forte pour les Français!

Partager cet article

Repost 0
Association Vivre Ensemble à Petit Couronne
commenter cet article

commentaires

Présentation De Notre Programm

  • : Petit-Couronne-Ensemble
  • : Vivre Ensemble à Petit Couronne, est une association citoyenne au service de la réflexion et de l'action, sur tous sujets.( commune,agglo,région, France, l'Europe). Et tous thèmes de société (cadre de vie, santé, environnement, emplois, éducation, culture.
  • Contact

Les budgets de Petit Couronne

La Direction de la comptabilité publique présente le budget principal des communes, ainsi que les moyennes nationales de référence. L'information porte sur des observations générales, une présentation des fiches, un lexique décrivant les termes techniques utilisés, les données individuelles et les moyennes nationales. clic sur le lien suivant: pour voir la fiche Petit Couronne

http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/tableau.php?icom=497&dep=076&type=BPS&param=1&exercice=2008

Recherche

Texte Libre