Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2020 6 26 /09 /septembre /2020 10:24
le parc d'activité logistique va t'il redonner vie sur les friches de la raffinerie

le parc d'activité logistique va t'il redonner vie sur les friches de la raffinerie


L’implantation d’un parc logistique? Déjà validé!

L’enquête publique ouverte depuis début Aout qui s’achève ce vendredi soir a pour objectif de savoir si la perceptive de ses constructions de grands hangars de stockages respectent l’environnement. Amazone ou autres sociétés du e-commerce pourront utiliser ces bâtiments, là, n’est l'objet de l'enquête !

J’avais pour ma part au conseil municipal de Petit Couronne et au conseil de la métropole, alerté sur ce projet d’implantation, en demandant à ce que des contraintes fortes soient imposées dans le domaine des transports en amont et aval pour limiter l’usage de transports carbonés au profit du rail et du fluvial tout proche des aménagements en questions. 

Toute la question reste!

Le projet de lotissement d’un parc logistique à d’öre et déjà été validé, par la commune de Petit Couronne, la Métropole Rouen Normandie et l’état. La métropole va même investir dans les aménagements routiers à l’abord du lotissement pour faciliter le trafic routier. 

Ce parc logistique va se réaliser, la seule action encore possible est de faire en sorte que son aspect et sa réalisation soit un exemple environnemental. J’ai remis ce vendredi 26 septembre, (voir copie ci-dessous) au commissaire enquêteur une lettre rappelant mes interventions, constatant qu’elles n’étaient pas prises en compte dans le projet présenté. Le délibéré de la mission environnement régionale, va dans le même sens. (Voir le rapport complet de la mission ci-dessous). Je constate également que le conseil municipal de Grand couronne a émis un rejet en l’état du projet, des améliorations sont nécessaires sur le plan environnemental, il faut les imposer pour le bien de tous, population et salariés à venir. Car, il ne s'agit pas non plus, de jeter l'impact positif sur l'emploi d'un tel projet.

Même si, s'interroger sur le choix de ce type d’aménagement appel forcement à la poursuite d’un mode d’échange commerciaux mondialisé et productivisme avec les nuisances qui l’accompagnent. Et en pleine crise sanitaire, s’interroger aussi sur la contribution de ce mode d’organisation qui facilite probablement la transmission de virus.

lettre remise au commissaire enquêteur.

Gérard Letailleur,

Monsieur,

Les observations figurant dans l’avis délibéré de la mission régionale d’autorité environnementale de Normandie, mettent en évidences de nombreuses insuffisances d'étude sur l'impact environnemental de ce projet qui doit être mis en cause, dans sa conception actuelle.

Une remarque de fond s’impose, l’absence totale de réflexion sur l’usage du fleuve « la seine » et des voies ferrées présentent aux abords des terrains à aménager. J’ai à plusieurs reprises dans mes fonctions électives, mis en évidence ces questions, afin que tout projet nouveau intègre l’usage fluvial et ferré, afin de diminué l’impact carbone indispensable à tout projet d’avenir. Sur le fond, le projet en l’état tourne complétement le dos à cet objectif pourtant majeur.

D’où la remarque émise par la mission environnementale que ce dossier ne permet pas d’évaluer tous les impacts réels sur l’environnement et nous pouvons constater d’ailleurs plusieurs éléments allant dans ce sens.

 1) Entre le nombre d'emplois et les places de stationnement prévue et la volonté d'usage d'une mode de transport alternatif.

2) Entre le stationnement poids lourd et la circulation attendue.

3) Dans l'absence d’imposer des obligations sur le transport par voie ferrée ou fluviale pourtant facilement accessible, afin de réduire l’usage de transport carboné. (Plusieurs milliers de poids lourds)

4) Dans l'absence de toutes volontés de dépassement des obligations légales en terme d'économie d'énergie ou d'innovation marquante dans ce domaine. (Panneau solaire prévue au simple respect de la loi)

5) Beaucoup d’aspect concernant la biodiversité, les paysages, l’eau, la sécurité restent à préciser ou compléter car absentent du projet Gazeley, contrairement aux engagements Valgo.

Ce projet nous maintient dans le monde d'hier, alors que nous devrions imposer une autre voie, plus respectueuse de notre environnement, ce projet à une finalité qui tourne le dos au principe d'une économie circulaire proche et privilégie le recours à des importations et transports couteux en termes d'environnement et accentuera encore un peu plus le réchauffement climatique

Voir l'avis de la mission et l'explication sur ce projet pour mieux comprendre les enjeux.

Voir l'avis de la mission et l'explication sur ce projet pour mieux comprendre les enjeux.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation De Notre Programm

  • : Petit-Couronne-Ensemble
  • : Vivre Ensemble à Petit Couronne, est une association solidaire et citoyenne au service de la réflexion et de l'action, sur tous sujets.( commune,agglo,région, France, l'Europe). Et tous thèmes de société (cadre de vie, santé, environnement, emplois, éducation, culture.
  • Contact

Les budgets de Petit Couronne

La Direction de la comptabilité publique présente le budget principal des communes, ainsi que les moyennes nationales de référence. L'information porte sur des observations générales, une présentation des fiches, un lexique décrivant les termes techniques utilisés, les données individuelles et les moyennes nationales. clic sur le lien suivant: pour voir la fiche Petit Couronne

http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/tableau.php?icom=497&dep=076&type=BPS&param=1&exercice=2008

Recherche

Texte Libre