Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 23:25

 Budget primitif 2012 : nous avons contesté ce budget pour 6 raisons essentielles :

1)       En absence des dépenses et recettes réelles de 2011, les propositions pour 2012. Ne peuvent être comparés qu’avec le compte administratif voté de 2010, les recettes courantes progressent de 2% et les dépenses courante de 4%.

2)       Ce budget implique une hausse d’ impôts fonciers de + 5% en 2012 ( De 2008 à 2012 l’impôt foncier aura augmenté de + 23%). Le pouvoir d’achat déjà dégradé n’avait pas besoin de subir une telle hausse.

3)       L’évolution des dépenses courantes supérieures aux recettes, l’autofinancement négatif. Les ratios (dépenses courante de fonctionnement + remboursement dette en capital sur recettes réelles de fonctionnement, est négatif à 100,66% en 2012. La moyenne nationale est positive à 94%. Cette réalité conduit à décaler et baisser les investissements d’année en année. Pourtant, l’effet mécanique des sortis d’emprunts souscrits il y a 15 ou 25 ans pour développer la commune représentent 2 800 000 de gain entre 2007 et 2011, auraient dus en bonne gestion  contribués à l’ autofinancement.

Cette somme a été absorbée par l’évolution galopante des dépenses courantes de fonctionnement. Depuis 2008, le budget d’investissement est donc pour l’essentiel alimenté par les reports d’année en année d’excédents provenant d’une recette exceptionnelle de 2 900 000 en 2008 ( droit mutation vente Shell à Petroplus), d’emprunts nouveaux ( 3 000 000€), de subventions, de vente du patrimoine public.

4)       La grande ambition, slogan du Maire se traduit à ce jour par une grande démission !

Perte d’autonomie dans nos recettes, le passage à la CREA  à supprimé toutes progressivités de recettes, initialement prévues avec la CAR. Pour équilibrer le budget ont supprime, halte garderie, réduction d’ouvertures des services publics, réduction d’assistantes maternelles, d’emplois techniques, d’entretiens, etc …

5)      Une augmentation de la précarité, une mise en cause du statut de l’emploi public.  En 2012, la rémunération des titulaires  diminuera de 3,1%. La rémunération des précaires  augmentera de 12,2%. Les effectifs baissent  202 à 194,  les emplois occasionnels non titulaires explosent de 109 à 181.

On assiste à une sous qualification par le transfert de titulaire vers non Titulaire ou précaires et une augmentation des prestations externes de + 16,7%. Depuis 2009, la charge salariale des emplois précaires est passée de 18,2 % à 24,8 % dans la charges de personnel. La réduction d’emplois, le blocage de la valeur du point d’indice, ne conduit pas à une baisse globale des frais de personnel car les postes statutaires sont remplacés par des non statutaire rémunérés plus cher et participe à la casse du statut public.

6)       Pour nous la cohérence politique s’acquiert aussi par l’exemple. L’Association des Elus Communistes, Républicains  et  Parti de Gauche partage le mécontentement des organisations syndicales qui ont quitté en juin dernier,  la séance du Conseil Supérieur de la Fonction Publique portant sur le projet de loi contre la précarité dans la Fonction Publique.  En durcissant  les conditions d’accès au dispositif de titularisation des agents en CDD, le gouvernement poursuit son offensive contre la Fonction publique et le statut qui est son fondement.

Pour nous, en cohérence avec le Front de Gauche qui propose la titularisation dans des emplois précaires. Ce budget  aggrave et va à l’encontre des propositions politiques qui demandent de résorber la précarité dans la  Fonction publique, le respect du statut, dans l’intérêt des agents et de la population. Des salariés dont le statut est stable, travaillent dans de meilleures conditions et par la même rendront le service au public de la meilleure manière.

 

Partager cet article

Repost 0
Association Vivre Ensemble à Petit Couronne - dans Nos élus municipaux
commenter cet article

commentaires

Présentation De Notre Programm

  • : Petit-Couronne-Ensemble
  • : Vivre Ensemble à Petit Couronne, est une association citoyenne au service de la réflexion et de l'action, sur tous sujets.( commune,agglo,région, France, l'Europe). Et tous thèmes de société (cadre de vie, santé, environnement, emplois, éducation, culture.
  • Contact

Les budgets de Petit Couronne

La Direction de la comptabilité publique présente le budget principal des communes, ainsi que les moyennes nationales de référence. L'information porte sur des observations générales, une présentation des fiches, un lexique décrivant les termes techniques utilisés, les données individuelles et les moyennes nationales. clic sur le lien suivant: pour voir la fiche Petit Couronne

http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/tableau.php?icom=497&dep=076&type=BPS&param=1&exercice=2008

Recherche

Texte Libre