Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 13:37

Lors du conseil communal d'action sociales et du Conseil Municipal du 10 décembre 2009.
MONIQUE-MARTOR--2-.jpg
Monique MARTOR, au nom de notre groupe d’élus (Parti de Gauche, Parti Communiste) "Petit Couronne Ensemble" a réclamé :

Des mesures de solidarité envers les personnes âgées, les scolaires

et les familles les plus modestes.

Pour les foyers aux revenus les plus modestes, nous avons demandé et obtenu le relèvement de plus  2,5 % des premières tranches de quotient ouvrant droit à l’aide sociale, offrant ainsi aux familles une aide plus importante sur l’ensemble des services et activités existantes dans la commune.

Malheureusement, cette décision est en partie atténuée car la majorité municipale refuse notre proposition (bloquer l’augmentation des prix du repas scolaire pour les premières tranches)

Pour augmenter les impôts et le prix des services, le Maire nous explique qu’il suit l’indice INSEE.

Or, la hausse des tarifs de la cantine scolaire, de plus de 1 % en moyenne, n’est pas justifiée puisque  l’indice INSEE n’a pas augmenté sur ce chapitre depuis un an.  Discours et mensonges, la preuve :

1)     Les tarifs des activités et services municipaux augmenteront de + 1 % à 3 % dans leur ensemble.

2)     Pour les impôts, la note a été de plus 8 à 10 % en moyenne en 2008. Nous savons déjà qu’avec un maintien des taux en 2010, la hausse d’impôts sera au moins de 1,20 % en Taxe d’Habitation et plus de 3 % en Foncier Bâti et Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères.

Maison spécialisée pour personnes dépendantes : la grande illusion.

Constat d’un mensonge et d’une incompétence ?

Le  28 septembre 2009, nous demandions au Maire des renseignements sur la convention signée avec l’Etablissement d’Hébergement de Personnes Agées Dépendantes (EHPAD-SOLIA) qui ouvre aux Essarts à Grand-Couronne.  

 

La ville participe pour 120 000 euros à sa réalisation. Nous souhaitions connaître les contreparties bénéficiant aux Petit-Couronnais en échange de cette participation financière, payée par les Couronnais en impôts locaux. A cette date, il nous répondait que la convention n’était pas signée.

 

Le 10 décembre 2009, en Conseil Municipal, nous indiquions au Maire -compte rendu écrit du Conseil Municipal du 28 septembre 2009 à l’appui- son mensonge : La convention que nous avions réclamée en septembre avait été signée par lui-même le 7 Mai 2009.

 

Absence de mémoire pour que, 4 mois après, il oublie ce qu’il a signé ? Mensonge de plus pour  cacher une convention « vide » qui ne fixe qu’une priorité d’accès aux Petit-Couronnais ?

 

Dans cette convention, aucune condition financière sur le fonctionnement et le coût d’accés, aucune contrepartie à l’engagement d’argent public n’a été fixée, ni évoquée.

 

2 500 euros par mois semble-t-il ?  80 euros par jour ? Impossible de savoir exactement.

 

Combien de Petit-Couronnais pourront accéder à ce prix là au service ? Les plus modestes en sont d’emblée exclus.  A quoi sert une convention de 120 000 euros pour 11 places réservées qui ne seront financièrement pas accessibles à la grande majorité des Couronnais ?

 

Il y a peu de temps Monsieur Randon, Maire et Conseiller Général, revendiquait pourtant cette grande réalisation sociale. Au cours du dernier conseil municipal, il nous explique qu’il s’agit d’un établissement privé. Et alors ? Ne savait-il pas cela le 7 Mai lorsqu’il a signé la convention qui engage la ville pour 120 000 euros ? Cela serait-il de l’incompétence ? Nous en reparlerons.

Partager cet article

Repost 0
Association Vivre Ensemble à Petit Couronne - dans Nos élus municipaux
commenter cet article

commentaires

monnier 07/01/2010 11:05


Bonjour à tous ; bonne santé pour l'année 1810 !

à recommander;

La taxe d'habitation ne doit être augmenter elle doit être stablisée ; voir baisser et que de 1%à3 % c'est trop pour éviter les déficits des revenues des habitants de Pt- couronne .
> moi je donne 0,5% c'est possible avec les nouvelles énergies aléatoires climatiques stabilsées.

C'est possible car malgrés les taxes sur les spéculateurs du système financier capitaliste , le système exstite toujours comme une machine à sous mais qui tourne pour les mêmes personnes pas pour
le peuple réel qui travaille tous les jours parfois plus du tout à cause des délocalisations d'entreprises qui vont concquérir des marchés dans des pays qui se mettent des lunettes aveuglent comme
le gouvernement de l'UMP , qui croivent toujours en ce système qui c'est éffrondré en 1929 !


monnier 07/01/2010 10:53


Bonjour et bonne santé surtout pour l'année qui s'annonce!

à recommander.


Je vous donne une info sur les augmentations de l'équipe municipale actuelle ; elle fait n'importe quoi dans leurs budgets > explications :

- > l'augmentation des cantines scolaires n'est pas possible actuellement pour cause d'affaiblissement des revenues des parents d'élèves donc ce n'est pas justifié.
j'ai expliqué qu'il pouvait y avoir des cantines à bases d'alimentations variées naturelles pour les enfants et les jeunes > BIO ;terme précis .
il est possible de baisser les coûts de cette alimentation très sûr pas celle des hypermarchés .
explication :>
- marges de productions sans aléas climatiques avec des énergies renouvables pour éviter le surcoût du prix de revient aux cantines scolaires c'est possilble mais c'est par manque de budget
actuellement mais en faisant une courbe progressive des finances durables >sans dépassement de budget ; pour ces cantines d'écoles .

Ne dites pas que ce n'est pas possible ; alors que l'équipe municipale actuelle vont dire que ce le n'est pas; attendez vous à ces faux discours sur les chiffres réels qui ne sont pas durables ,
dans cette réunion avec Mr Randon .


Présentation De Notre Programm

  • : Petit-Couronne-Ensemble
  • : Vivre Ensemble à Petit Couronne, est une association citoyenne au service de la réflexion et de l'action, sur tous sujets.( commune,agglo,région, France, l'Europe). Et tous thèmes de société (cadre de vie, santé, environnement, emplois, éducation, culture.
  • Contact

Les budgets de Petit Couronne

La Direction de la comptabilité publique présente le budget principal des communes, ainsi que les moyennes nationales de référence. L'information porte sur des observations générales, une présentation des fiches, un lexique décrivant les termes techniques utilisés, les données individuelles et les moyennes nationales. clic sur le lien suivant: pour voir la fiche Petit Couronne

http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/tableau.php?icom=497&dep=076&type=BPS&param=1&exercice=2008

Recherche

Texte Libre