Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 22:05

Nombreuses visites chez Petroplus pendant la campagne présidentielle, Jean Luc Mélenchon est le seul à ce jour à revenir apporter son soutien à la lutte. Il est venu apporter un réconfort à tous à un moment ou le doute existe sur les repreneurs. Ou les syndicats s'interrogent sur la volonté des administrateurs judiciaires qui semble plus préoccupés de liquider plutôt que de céder la raffinerie. prise-parole-public.JPG

Jean Luc Mélenchon à raison de dire que maintenant il faut que l'état prenne en main le dossier. Une raffinerie ce n'est pas seulement un problème comptable, il y a aussi l'indépendance de notre pays  sur sa capacité à rester autonome sur sa production de carburant. Il ne faut pas laisser dire comme nous l'avons entendu par le Maire de PT Couronne que la décision relève uniquement du tribunal de commerce. L'état et son chef le président de la république possède les solutions réquisition et nationalisation s'il le faut!

Mélenchon demande à Hollande de prendre en charge le dossier Petroplusdebat-syndicats.JPG

Jean-Luc Mélenchon après une réunion avec les syndicats a demandé au président de la République François Hollande de "prendre en charge" le dossier de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne menacée de fermeture.

 

«La France ne peut accepter qu'on ferme toutes ses raffineries, elle y perdra son indépendance», a-t-il déclaré à la porte de cette usine, devant des salariés ainsi que des militants et des élus du Front de Gauche.

L'ex-candidat du Front de Gauche à la présidence de la République a estimé que ce dossier n'était pas «très dur» à régler: «il y a plein d'outils pour ça, il y a la réquisition, la nationalisation et puis il y a surtout le fait d'arrêter de mettre des bâtons dans les roues, chaque fois qu'il y a des repreneurs un tant soit peu sérieux qui se présentent», a-t-il affirmé. Les syndicats s’ inquiétant des contraintes et pressions qui découragent jour après jour les repreneurs.

Deux groupes candidats à la reprise

Cette raffinerie, ouverte en 1929, a été placée en redressement judiciaire le 24 janvier à la suite de la faillite de sa maison-mère suisse. Deux groupes pétroliers se sont déclarés candidats à sa reprise: Alafandi Petroleum Group (APG) basé à Hong Kong et NetOil dont le siège est à Dubaï. Le tribunal de commerce de Rouen doit trancher le 2 octobre.jlm arrivé gare

Jean-Luc Mélenchon  a estimé que la victoire de la gauche lors des élections du printemps autorisait les salariés à «demander une action gouvernementale forte» en leur faveur et l'intervention du président de la République.

Gérard Letailleur et de nombreux militants étaient à la gare de Rouen pour l'accueillir. de même que T Foucault, H Wulfranc, N Levillain, M Lamazouade, C Brulin, M Ernis, P Dupré, A Mansouret étaient présent à la raffinerie

 

 

Partager cet article

Repost 0
Association Vivre Ensemble à Petit Couronne - dans Nos élus municipaux
commenter cet article

commentaires

Présentation De Notre Programm

  • : Petit-Couronne-Ensemble
  • : Vivre Ensemble à Petit Couronne, est une association citoyenne au service de la réflexion et de l'action, sur tous sujets.( commune,agglo,région, France, l'Europe). Et tous thèmes de société (cadre de vie, santé, environnement, emplois, éducation, culture.
  • Contact

Les budgets de Petit Couronne

La Direction de la comptabilité publique présente le budget principal des communes, ainsi que les moyennes nationales de référence. L'information porte sur des observations générales, une présentation des fiches, un lexique décrivant les termes techniques utilisés, les données individuelles et les moyennes nationales. clic sur le lien suivant: pour voir la fiche Petit Couronne

http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/tableau.php?icom=497&dep=076&type=BPS&param=1&exercice=2008

Recherche

Texte Libre