Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 12:04

266 VOTES au bureau devant la poste, le samedi 3 octobre, preuve de l’utilité de ce bureau et service.

264 favorables au maintien du service public de la poste.

Les élus du groupe Petit Couronne, Gérard Letailleur, Evelyne Leray, Yves Ledoux, Monique Martor, Christian Fillatre, engagés par leurs appartenances syndicales et politiques au coté du comite national contre la privatisation de la poste, ont, par lettre du 15 septembre, demandé  l’organisation du vote citoyen dans notre commune. Le conseil municipal de Juin était unanime pour réclamer ce référendum au gouvernement.

Le Maire et sa majorité organise la division.

Le Maire a suivi notre demande d’organisation de ce vote, mais en diffusant un tract  encarté dans l’hebdo municipal  distribué le 28 septembre dernier par les employés municipaux, il a opéré un curieux mélange dans l’usage des deniers public, au profit d’une publicité pour les  groupes politiques  de sa majorité et d’une association, nous en reparlerons sans doute. Ce tract, à des fins partisanes et purement politicienne, avait pour ambition d’écarter notre groupe municipal de la participation à l’organisation du vote citoyen, constituant en soi un acte de division alors que l’unité s’impose sur un tel sujet. 

Sans polémique, soucieux de la réussite de cette action, nous avons tenu un bureau de vote, devant la poste, le 3 octobre. Sans la moindre information dans la presse municipale, nous remercions les 266 Petit Couronnais qui sont venus y voter.

Il était  important  que les différentes  sensibilités présentes au conseil municipal soit associés à cette action.  Le Maire et sa majorité en ont décidés autrement, c’est regrettable.

Des collectivités organisatrices du  vote, on vu des préfets engager des référés, nous condamnons ces poursuites et sommes solidaires avec ces collectivités.   Nous avons contribué, sur nos propres ressources, à la diffusion de l’information et à l’organisation du vote, nous ne pouvons donc, cautionner l’usage de moyens publics à des fins partisanes et politiciennes, comme cela a été fait à Petit Couronne. 

La poste, comme les autres services publics, sont indispensables  à la vie économique et sociale.

Un service public reste, par définition, un outil d’intégration, de développement de l’intérêt général, et d’égalité de traitement. C’est pourquoi, dans le même esprit, nous affirmons que la SEM est un outil de service public local qui permet à la commune de maîtriser le foncier et le l’habitat, doit être défendu.

 La majorité municipale ne peut pas avoir 2 discours : La défense du service public quand c’est un gouvernement de droite qui l’attaque et l’abandon quand il s’agit du service public local (la SEM).

Le groupe du front de gauche PETIT COURONNE ENSEMBLE défendra les 2 services publics et demande désormais au Gouvernement de procéder à un référendum populaire pour que les Français s’expriment officiellement et massivement sur le devenir de leur Poste.

Partager cet article

Repost 0
Association Vivre Ensemble à Petit Couronne - dans Nos élus municipaux
commenter cet article

commentaires

Marie 08/10/2009 01:45


Il est vraiment scandaleux de vouloir vendre des logements sociaux. La SEM n'est pas déficitaire, elle se permet de verser à un président qui n(assure aucune responsabilite dans sa gestion 18000
euros par an.Par le passé Mr Mauvillain qui géré réellement la SEM sans mandat de gestion délégué à une autre société, ne prenais pas d'indemnité, la gestion social et désinterressé n'est vraiment
pas le cas des élus actuels.


Présentation De Notre Programm

  • : Petit-Couronne-Ensemble
  • : Vivre Ensemble à Petit Couronne, est une association citoyenne au service de la réflexion et de l'action, sur tous sujets.( commune,agglo,région, France, l'Europe). Et tous thèmes de société (cadre de vie, santé, environnement, emplois, éducation, culture.
  • Contact

Les budgets de Petit Couronne

La Direction de la comptabilité publique présente le budget principal des communes, ainsi que les moyennes nationales de référence. L'information porte sur des observations générales, une présentation des fiches, un lexique décrivant les termes techniques utilisés, les données individuelles et les moyennes nationales. clic sur le lien suivant: pour voir la fiche Petit Couronne

http://alize2.finances.gouv.fr/communes/eneuro/tableau.php?icom=497&dep=076&type=BPS&param=1&exercice=2008

Recherche

Texte Libre